Journée Portes Ouvertes

BTS Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Par admin pommier, publié le lundi 15 mars 2021 14:58 - Mis à jour le lundi 15 mars 2021 14:58

en alternance sous contrat d’apprentissage, une promotion tous les deux ans (prochaine promotion à la rentrée  de septembre 2018).


Objectif de la formation

Contenu de la formation

Former un technicien supérieur capable d'intervenir d’intervenir dans les domaines de la chaudronnerie et de la tuyauterie.

Ses activités s’exercent tant en bureau d’études de conception, bureau des méthodes pour la préparation de la production, d’atelier de fabrication ou de chantier pour l’installation et la mise en service.
L’acquisition continue des connaissances et des compétences se confirme par les missions progressives confiées au jeune en entreprise tout au long de son cursus.

Formation générale :
Français-communication, anglais, mathématiques, sciences physiques, économie et gestion  des entreprises.

Formation technique et professionnelle:
Etude de construction des ouvrages, Conception ou modification d’un ensemble (DAO-CAO), Méthodes, Gestion de la production (GPAO), Démarche Qualité, Mécanique appliquée, Métallurgie, Principes et procédés de soudage.

Activités - Projets confiés en entreprise

Entreprises ou Services concernés

La conduite d’un projet industriel permet en 2 nde année, d’accentuer l’autonomie, la  responsabilisation du jeune, avec une expérience de terrain, dans un contexte client-fournisseur mettant en œuvre :

  • La rédaction des cahiers des charges clients,
  • L’étude, la conception et le développement de tout ou partie d’un ouvrage chaudronné ou d’une structure métallique,
  • Définition des coûts, des devis et des délais de livraison au client,
  • La préparation des productions : organisation de la fabrication d’un produit en atelier, planification et ordonnancement, définition des programmes de commande numérique, mise en œuvre des outillages, des contrôles.
  • Réalisation de la construction de l’ouvrage, installation et mise en service chez le client.

Le champ d’activité du technicien supérieur en Réalisation d’Ouvrages Chaudronnées couvre les principales spécialités de la construction métallique et/ou de la chaudronnerie, de la tôlerie et de la tuyauterie industrielle.
Les entreprises accueillent les techniciens dans les services : Bureau d'Etudes, Bureau des  Méthodes, en atelier de fabrication interne ou sur sites externes, pour le montage, l’installation et la mise en service.

  • Entreprises (PMI-PME) de conception et réalisation d’ensembles chaudronnés ou de constructions métalliques.
  • Donneurs d’ordres ou sous-traitants d’ouvrages.

Fonctions et emplois à terme

Conditions d’admission et statut

TECHNICIEN D’ETUDES ET REALISATIONS
L’expérience acquise en apprentissage permet en début de carrière professionnelle d’être  efficace immédiatement dans les activités du métier et il reste à devenir progressivement un véritable chargé d’affaires, autonome et responsable.
Il peut éventuellement progresser dans la filière en devenant ingénieur ou chef de projet par la voie de la formation continue. Il peut aussi évoluer vers des fonctions technico-commerciales.

Etre âgé de moins de 26 ans et de plus de 15 ans.
Etre titulaire d’un BAC STI 2D, ou d’un BAC Professionnel TCI.
Etre admis,
Après examen favorable sur dossier et entretien de motivation.
Après validation et accord de l’entreprise d’accueil.
Salarié sous contrat d’apprentissage, rémunéré en pourcentage du SMIC, en fonction de son âge et de la durée de la formation.
L’entreprise désigne un maître d’apprentissage habilité ayant l’expérience du métier préparé
par l’apprenti(e). Il suit l’évolution du jeune en liaison avec le CFAI de l’IFAI.

 

Organisation de l’alternance

Accompagnement

  • Lieu de la formation :
    • Lycée Général et Technologique Frédéric Faÿs
      46, rue Frédéric Faÿs 69627 VILLEURBANNE
  • Début de la formation : septembre
  • Durée : 2 ans, soit 1 500 heures de formation en centre.
  • Alternance : 15 jours / 15 jours

Le groupe, composé de 12 à 15 apprenants, est au cœur du dispositif de formation.
L’IFAI anime et organise, Quatre rencontres de travail qui regroupent les entreprises, les  jeunes et l’équipe pédagogique, sur un rythme de début de semestre, et qui permettent aux jeunes et à leurs maîtres d’apprentissage :

l ’ A c c u e i l – l ’ I n t é g r a t i o n

l a c o m m u n i c a t i o n

d ’ ê t r e F o r m é s e t I n f o r m é s

d e S u i v r e e t d ’ E v a l u e r

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1