BTS Conception des processus de réalisation de produits

Par Admin Tournoux, publié le jeudi 28 janvier 2021 15:12 - Mis à jour le jeudi 28 janvier 2021 15:12
 

Le domaine d’activité de ce technicien supérieur est axé sur l’industrialisation et la production:

Ce nouveau BTS CPRP remplace le BTS IPM (industrialisation des Produits Mécaniques).


Participer à la réponse à une affaire

Concevoir un processus de production sérielle ou unitaire

Proposer des améliorations en termes de coût, qualité et délai

Organiser le secteur de production et son environnement

 

Le titulaire du brevet de technicien supérieur « Conception des Processus de Réalisation de Produits » est amené à exercer son métier dans les domaines de la réalisation de sous-ensembles mécaniques. C’est un spécialiste des procédés de production par enlèvement ou addition de matières.

 

Concepteur des processus qui y sont associés, il intervient tout au long de la chaîne d’obtention (définition – industrialisation – réalisation, assemblage et contrôle) des éléments mécaniques constituant les sous-ensembles industriels, qu’il s’agisse de biens de consommation pour le grand public, de biens d’équipement pour les entreprises, d’outillages spécialisés ou d’ensembles mécaniques à haute valeur ajoutée.

Débouchés

 

Insertion professionnelle,

Le titulaire d'un brevet de technicien supérieur « Conception des Processus de Réalisation de Produits » s’insère dans des entreprises de taille variable, très petites entreprises (TPE), petites et moyennes entreprises (PME) et grandes entreprises.

Les principaux secteurs d’activités économiques concernés sont :

L’aéronautique, le ferroviaire, l’automobile, le bâtiment, l’énergie, le médical.

 

 Il pourra assurer des responsabilités de « Chargé d’affaire produit » et utiliser son expérience dans des fonctions tournées vers l’extérieur de l’entreprise (achats, ventes, commerce, assistance technique).

Perspectives d’évolution

Le BTS est un diplôme professionnel, il prépare donc à l’entrée dans la vie active. Nombreux débouchés possibles dans le domaine de l’organisation de production et de la commercialisation de produits de haute technologie. Il est, aussi, possible de poursuivre des études :

  • en licence professionnelle spécialités de la mécanique ou technico-commercial :
    • organisation et gestion de production,
    • maintenance et développement des systèmes mécaniques automatisés programmables,
    • contrôle et gestion de la qualité,
    • conception et fabrication assistées par ordinateur.

 

Tous les détails de cette formation sont disponibles dans les "documents à télécharger".

 

 

 

 

 

 

 

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1